Afin de faciliter la compréhension de nos pages par tout le monde, CD Plast Engineering bureau d’études techniques spécialiste en conception de produits / pièces plastiques, vous propose une liste de définitions simplifiées des mots techniques employés sur notre site.

POLYMÈRE

Les polymères constituent une classe de matériaux comprenant les thermoplastiques, les thermodurcissables et les élastomères. En chimie , un polymère est une macromolécule résultant de l’assemblage de nombreux motifs identiques (monomères). Ils sont très souvent utilisés pour composer les matériaux composites.

CYCLE TRANSITOIRE

Un régime transitoire est le régime d’évolution d’un système qui n’a pas encore atteint un état stable ou un régime établi.

MATÉRIAU COMPOSITE

C’est un assemblage d’au moins deux matériaux non miscibles qui possède des propriétés que les éléments constitutifs seuls n’ont pas.

THERMOFORMAGE

Définition du thermoformage

Le thermoformage est un procédé de mise en forme de pièces plastiques. La matière plastique qui est sous forme de plaque est chauffée avant d’être appliquée par aspiration sur un moule. La pièce plastique thermoformée est ensuite envoyée à la finition.

THERMODURCISSABLE

Matières plastiques qui sous l’action de la chaleur, se durcissent progressivement pour atteindre un état solide irréversible. Ainsi, ces matières ne peuvent être mis en œuvre qu’une seule fois. Les principales matières thermodurcissables : (PUR) polyuréthanne, silicone, (UP) polyesters insaturés.

Définition de la stéréolithographie

La stéréolithographie est un procédé de prototypage rapide qui permet de fabriquer des pièces par superposition de fines tranches de matière. La matière sous forme de résine liquide est frappée par un laser fixe, c’est le plateau qui lui se déplace verticalement pour gérer la superposition des tranches matière.

RETASSURE

Définition de la retassure

Dépression ou autre déformation de surface provoquée par le refroidissement de certaines parties de la pièce à des vitesses différentes. Les retassures sont communément causées par une épaisseur excessive du matériau.

MOULE À ÉJECTION DIRECTE

Moule n’utilisant que deux parties (1 fixe + 1 mobile) pour former l’empreinte dans laquelle la matière est injectée. Ce terme se rapporte généralement à des moules dépourvus de tiroirs ou autres fonctionnalités spéciales servant à créer des zones en contre-dépouilles.

Définition d'une dépouille plastique

Angle appliqué aux faces de la pièce afin qu’elles ne soient pas parallèles au sens d’ouverture du moule lors du démoulage.

En effet, dans un moule à éjection directe, pour que la pièce puisse sortir correctement du moule, on doit veiller à ce que les différentes faces de la pièce en question ne soient pas exactement parallèles. Sur la zone 1 de la photo ci-dessus, les parois racle tout le long de l’éjection de la pièce ce qui n’est pas correcte. Sur la zone 2, la pièce démoule parfaitement grâce aux angles (dépouilles) appliqués sur les faces.

COMPORTEMENT NON-LINÉAIRE

La non-linéarité est la particularité de systèmes dont le comportement n’est pas linéaire, c’est-à-dire soit ne satisfaisant pas le principe de superposition, soit dont la sortie n’est pas proportionnelle à l’entrée. La variation ne peut pas être représentée par une ligne droite.

ROTOMOULAGE

Bureau d'études techniques, rotomoulage

Le rotomoulage est un procédé d’obtention de pièces plastiques, il est surtout utilisé pour la fabrication d’objets creux.
Les étapes du rotomoulage :
– La matière première (le plastique) sous forme de poudre ou liquide est chargée dans un moule.
– Ce moule est ensuite mis en rotation de façon à plaquer la matière contre toute la surface interne du moule (surface qui a la forme de la pièce finale).
– Le tout doit être passé au four de cuisson : phase de fusion
– Une fois la phase de fusion terminée, le moule qui est toujours en rotation passe dans une cellule de refroidissement. Cette étape va permettre de solidifier la pièce pour ensuite l’extraire du moule et l’envoyer à la finition.

THERMOPLASTIQUE

Une matière thermoplastique désigne une matière qui se ramollit d’une façon répétée lorsqu’elle est chauffée au-dessus d’une certaine température, mais qui, au-dessous, redevient dure. Une telle matière conservera donc toujours de manière réversible sa thermoplasticité initiale. En résumé, thermoplastique définit un polymère pouvant être mise en œuvre plusieurs fois (recyclable). Principaux thermoplastiques : (PE) Polyéthylène, (PA) Polyamide, (PS) Polystyrène, (PP) Polypropylène…

Le frittage est un procédé de fabrication consistant à faire chauffer une matière sous forme de poudre sans la mener jusqu’à la fusion. Sous l’effet de la chaleur ces poudres fondent et se soudent entre elles, ce qui forme la pièce finale.

CALCUL / SIMULATION STATIQUE

Le calcul statique est un outil d’analyse qui, comme son nom l’indique, analyse une pièce ou un ensemble de pièces fixe(s). Il permet de calculer, les déformations, déplacements, les contraintes via nos logiciels (Abaqus ou Marc) grâce à l’application d’efforts statiques sur un point / une arête / une face de la pièce étudiée.

CALCUL / SIMULATION DYNAMIQUE

La simulation dynamique, comme son nom l’indique, est une simulation réalisée sur une pièce ou un ensemble de pièces mobile(s). Cet outil d’analyse permet d’avoir des résultats plus proches de la réalité, dans des cas spécifiques.

RETRAIT

Le plastique se rétracte en refroidissant, provoquant un rétrécissement des dimensions de la pièces. Savoir de combien la matière se rétractera permet de réaliser une empreinte un peu plus grande que la taille finale de la pièce, afin qu’une fois refroidie, celle-ci soit aux bonnes dimensions.

FLUIDE CALOPORTEUR

Un fluide caloporteur est un fluide (gaz ou liquide) qui grâce à ses propriétés physiques est capable de transporter de la chaleur d’un point A à un point B.

NERVURE

Petit élément mince, ressemblant à une paroi, parallèle au sens d’ouverture du moule, courant sur les pièces plastiques. Elle sert souvent à renforcer des parois ou des bossages.

PLAN DE JOINT

Le plan de joint est le plan de coupe qui délimite les différentes parties d’un moule.

ÉJECTION

La phase finale du procédé de moulage, lorsque la pièces finie est poussée hors du moule par des éjecteurs ou autres mécanismes.

GAUCHISSEMENT

Définition du gauchissement

Incurvation ou courbure d’une pièce apparue au cours de son refroidissement, résultant de contraintes provoquées par le refroidissement ou le retrait différentiel sur les diverses parties.